Message d’adieu de l’Ambassadeur des Etats-Unis à Madagascar Michael Pelletier

Salama tompoko. Faly sahirana aho anio satria mifarana ny fotoam-piasako eto Madagasikara

Ce fut un honneur de représenter les États-Unis d’Amérique à Madagascar au cours des deux dernières années et demie.  J’ai vécu ici une expérience remarquable sur le plan professionnel, en travaillant avec nos partenaires du gouvernement de Madagascar, de la société civile et du secteur privé sur des questions cruciales pour nous tous.  En même temps, ma famille et moi avons eu l’occasion d’explorer votre beau pays et de rencontrer des personnes incroyables venant de tous les coins du pays.

Bien sûr, notre séjour ici a été marqué par des défis inattendus, notamment la pandémie de COVID-19.  Je suis incroyablement fier du rôle que le gouvernement américain et notre ambassade ont joué en soutenant les efforts du gouvernement de Madagascar pour lutter contre le COVID.  De la livraison d’équipements de protection à la formation des travailleurs de la santé, en passant par la surveillance de la propagation de la maladie, le gouvernement américain a été comme « mpirahalahy mianala » avec le peuple Malagasy, travaillant ensemble pour traverser cette période difficile.

Avec l’arrivée de la première cargaison de vaccins COVAX, et d’autres en cours d’acheminement, je suis soulagé de voir enfin Madagascar prendre un tournant dans la lutte contre le COVID-19.  J’encourage tout le monde à envisager de se faire vacciner, pour se protéger et protéger sa famille, afin que nous puissions tous revenir à la normale, vivre en sécurité et en bonne santé.

De nombreux défis restent à relever.  En particulier, nous devons redoubler d’efforts pour lutter contre la famine dans le sud, renforcer les institutions gouvernementales de Madagascar, protéger la biodiversité unique de la nation et promouvoir un développement économique durable pour tous.  

Je suis heureux de voir la communauté internationale tourner à juste titre son attention vers la situation urgente dans le sud.  Ayant constaté par moi-même les besoins énormes auxquels ces communautés sont confrontées, je demande instamment à la communauté internationale et au gouvernement de Madagascar d’accroître leurs efforts pour empêcher une aggravation de la famine.  Je suis fier que le gouvernement américain, par l’intermédiaire de l’USAID, soit le principal fournisseur d’aide alimentaire et d’aide au développement dans le sud de Madagascar.  Depuis 2015, nous avons engagé plus de 200 millions de dollars pour répondre aux besoins urgents des familles souffrant de la faim et apporter des solutions à long terme à l’insécurité alimentaire dans le sud.

Malgré les défis, je garde l’espoir que le peuple Malagasy et le gouvernement puissent trouver des solutions aux problèmes de développement urgents auxquels la nation est confrontée.  Je crois que le développement mené par le secteur privé doit être un facteur clé pour aller de l’avant.  Malgré les obstacles actuels à l’investissement, la communauté commerciale américaine reste intéressée par le marché Malagasy.  L’expertise, l’innovation et les investissements américains dans des secteurs critiques pourraient aider à faire avancer les objectifs économiques et de développement de Madagascar.

L’importance mondiale de la biodiversité sans égale de Madagascar est incontestable.  Vos ressources naturelles jouent un rôle essentiel dans le développement économique de la nation.  La splendeur de vos ressources naturelles est vraiment remarquable, mais ce qui m’a le plus impressionné est votre énorme richesse en ressources humaines.

Le peuple malagasy lui-même est le moteur le plus puissant de l’avenir de la nation.  C’est pourquoi nous avons lancé le programme #Mpiaradia/Champions, afin de reconnaître les contributions extraordinaires que des citoyens ordinaires apportent au développement durable du pays.  Ces champions illustrent l’engagement, la créativité et la compétence des Malagasy à construire un avenir durable pour eux-mêmes, leurs communautés et leur pays.

Tao anatin’izay roa taona sy tapany izany dia niara-niasa toy ny mpirahalahymianala tokoa isika. Nahavita zavatra maro niaraha-nanao isika. Saingy iaraha-mahalala fa mbola betsaka ny zavatra tokony hatao. Azonareo atao ny miantehitraamin’ireo mpiara-miasa amiko ao amin’ny masoivohon’i Etazonia mba ho mpiara-miasa matoky aminareo hatrany amin’ny fanohanana ny vahoaka Malagasy ho amin’ny ho avy tsaratsara kokoa. Misaotra indrindra ary mandra-pihaona indray.

La version vidéo de ce message est disponible sur Facebook https://bit.ly/2TMxw28 et sur YouTube https://bit.ly/2SJC5Kv
La version audio peut être téléchargée sur SoundCloud https://bit.ly/3cT1rN7