LUTTE CONTRE LA PESTE

LES ETATS-UNIS ANNONCENT 2 MILLIONS USD SUPPLEMENTAIRES POUR LA LUTTE CONTRE LA PESTE

Le total de la contribution américaine à la riposte contre la peste à Madagascar

s’élève aujourd’hui à 3,5 millions USD

ANTANANARIVO : L’Ambassadeur des Etats-Unis Robert T. Yamate a annoncé aujourd’hui une contribution supplémentaire de 2 millions USD du Fonds de Réserve d’Urgence de l’Agence Internationale pour le Développement International (USAID) pour aider la population malagasy à faire face à l’épidémie de peste cette année. Le peuple américain a octroyé un total de 3,5 millions USD à l’effort de prise en charge d’une épidémie qui a soudain pris beaucoup d’ampleur à Madagascar. Bien que le nombre de cas ait diminué dans les zones urbaines, le pays entre dans une période de l’année où le nombre de cas atteint généralement un pic. Une vigilance soutenue est de mise pour empêcher une récurrence de la maladie en zones urbaines et ’assurer que l’épidémie est prise en charge dans les zones rurales et endémiques où vivent presque 66% des Malagasy.

Ce nouveau financement sera utilisé pour traiter les malades de la peste, donner des informations à la population malagasy et engager les communautés partout à Madagascar à assumer un rôle actif dans la riposte contre la maladie. Il améliorera également la surveillance pour que la maladie puisse être détectée à un stade précoce et renforcera la capacité des laboratoires à sortir un diagnostic à temps. Enfin, l’USAID fournira des médicaments essentiels, des équipements de protection individuelle et d’autres produits de santé.

L’Ambassadeur Yamate a souligné que « l’USAID, les autres partenaires au développement et l’Etat malagasy, ont collaboré efficacement pour gérer l’épidémie de peste. En travaillant à travers les plateformes et systèmes existants, L’USAID poursuivra son appui aux efforts de l’Etat malagasy à lutter contre la maladie alors que la saison continue. » Avec des partenaires intervenant dans 15 des 22 régions de Madagascar, un réseau appuyé par l’USAID et composé de 15.000 agents communautaires, de chefs de village, de groupements et d’associations de femmes sera au premier plan de la riposte gouvernementale pour aider les communautés à mettre en place des systèmes résilients.

Le gouvernement américain reconnaît la nécessité d’améliorer la communication, la mobilisation et l’engagement communautaire. Le financement appuiera les efforts de communication dans les média, à la radio et la télévision du pays pour s’assurer que des informations correctes sur la peste sont transmises à la population malagasy.

Les agences d’exécution de l’USAID, JSI Research and Training Institute, Management Sciences for Health, Population Services International, l’Institut Pasteur de Madagascar et JHPIEGO travailleront en étroite collaboration avec le gouvernement malagasy et les partenaires au développement pour coordonner tous les efforts de lutte contre la peste.

Ce financement met en relief le partenariat du gouvernement américain avec l’Etat malagasy ainsi que son engagement à améliorer la vie de la population. Comme la saison pesteuse continuera encore pour quelques mois, il est essentiel de rester vigilant face à l’épidémie et le peuple américain est prêt à soutenir le peuple malagasy dans cet effort.