Flag

An official website of the United States government

L'USAID s'associe aux magistrats pour lutter contre la corruption et le trafic d'espèces sauvages
Un nouveau programme innovant permettra de former plus d'une centaine de nouveaux magistrats chaque année
4 MINUTE READ
12 juin 2023

Le 2 juin 2023, la Directrice Générale de l’USAID/Madagascar, Anne N. Williams, a remis des modules de formation à l’École Nationale des Magistrats et des Greffiers (ENMG) dans le cadre du projet de lutte contre la corruption et le trafic d’espèces sauvages (CCWT) de l’USAID, afin de former les nouveaux magistrats sur la manière d’aborder et de poursuivre les crimes contre l’environnement.

ANTANANARIVO – Les États-Unis aident Madagascar à lutter contre la corruption, le trafic d’espèces sauvages et le blanchiment d’argent grâce au projet Countering Corruption and Wildlife Trafficking (CCWT) de l’USAID.

En collaboration avec le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, le Bureau Indépendant Anti-Corruption (BIANCO) et l’École Nationale de la Magistrature et des Greffes (ENMG), la CCWT soutient le renforcement de compétences des nouveaux magistrats pour identifier et statuer de manière appropriée sur les cas de trafic d’espèces sauvages, de corruption et de blanchiment d’argent qui y sont associés.

Lors d’un événement organisé le 2 juin à Antananarivo pour marquer la remise du curriculum de formation aux élèves magistrats, la Directrice Générale de l’USAID/Madagascar, Anne N. Williams, a félicité les parties prenantes pour leur importante contribution au développement des nouveaux modules qui enseignent aux magistrats comment aborder et poursuivre les crimes contre l’environnement.

“L’intégration de ces modules de formation dans le cursus des magistrats garantira que les futurs membres de la magistrature disposent des mêmes connaissances de base pour gérer les problèmes de corruption, de crimes environnementaux et de blanchiment d’argent à Madagascar”, a déclaré Mme Williams. “Ces problèmes nécessitent une réponse coordonnée et stratégique, ce que ces modules représentent”.

La CCWT est mise en œuvre par un consortium dirigé par le World Wildlife Fund (WWF) et comprenant TRAFFIC International, Transparency International – Madagascar et Alliance Voahary Gasy, une ONG malgache spécialisée dans la gouvernance.

La corruption reste un problème grave et généralisé à Madagascar.  Il est encourageant de voir qu’il existe des champions et des institutions malgaches qui continuent à s’engager malgré les risques et les problèmes auxquels ils sont confrontés. Cette initiative vise à leur apporter le soutien supplémentaire dont ils ont besoin pour relever ces défis dans l’intérêt de tous les Malgaches.

Les États-Unis soutiennent le peuple de Madagascar comme “mpirahalahy mianala” pour protéger la biodiversité inégalée et les précieuses ressources naturelles du pays avec un investissement de plus de 72 millions de dollars depuis 2014.