Les États-Unis offrent 398 970 doses supplémentaires de vaccin anti-Covid à Madagascar

Faisant partie de l’engagement du Président Biden d’acheter 500 millions de doses de vaccins pour les pays à revenu faible et moyen inférieur, ces vaccins Pfizer ont prouvé leur sécurité et leur efficacité contre la Covid-19 et ses variantes connues.

Aujourd’hui, 398 970 doses du vaccin Pfizer, qui sont des vaccins sûrs et efficaces, sont arrivées à Madagascar.  Ces vaccins ont été livrés à travers le mécanisme COVAX et font partie de l’effort mondial de l’administration Biden-Harris pour augmenter rapidement la couverture vaccinale et mettre fin à cette pandémie.

« La vaccination généralisée est la mesure la plus importante que nous puissions prendre pour assurer un retour à la vie normale le plus rapidement possible », a déclaré John Dunlop, Directeur Général de l’Agence des États-Unis pour le développement USAID à Madagascar, lors de la cérémonie de réception à l’aéroport d’Ivato.  « Veuillez faire ce que vous pouvez et faites-vous vacciner », a-t-il ajouté.

Il s’agit du troisième don de vaccins du peuple Américain à Madagascar.  Les États-Unis ont offert 302 750 doses du vaccin anti-Covid Johnson&Johnson provenant des réserves nationales américaines en juillet et de 336 000 doses supplémentaires en octobre.

« Les États-Unis seront l’arsenal de vaccins du monde entier dans notre lutte commune contre ce virus », a déclaré le Président Biden dans un communiqué du 3 juin.

Les États-Unis partagent des doses de vaccin avec la quasi-totalité des pays africains afin de sauver des vies et d’être les premiers à mettre un terme à la pandémie.  Cet effort n’est qu’un exemple de plus de notre engagement envers nos partenaires africains alors que nous faisons face à de nouvelles vagues de la pandémie.

A Madagascar, l’USAID a fourni 5,1 millions de dollars pour soutenir les établissements de soins de santé et accroître l’accès aux vaccins, et 2,5 millions de dollars pour aider à la livraison et au déploiement des vaccins, étendre les tests de dépistage des maladies infectieuses et fournir des équipements de protection individuelle aux agents de santé.  Le Peace Corps soutient également les efforts de vaccination du Gouvernement de Madagascar en aidant à vacciner plus de 25% de tous les résidents éligibles dans la commune de Mantasoa.

Les États-Unis travaillent en étroite collaboration avec le Gouvernement de Madagascar, comme « mpirahalahy mianala », pour protéger la santé publique, et nous continuerons à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour construire un monde plus sûr et plus sécurisé contre la menace des maladies infectieuses.