Flag

An official website of the United States government

Les États-Unis lancent un projet visant à promouvoir une agriculture intelligente face au climat à Madagascar
4 MINUTE READ
24 janvier 2024

Le 24 janvier 2024, les États-Unis ont réuni des experts en agriculture, des partenaires clés et des fonctionnaires à Antananarivo pour discuter de la façon dont la culture de l’arachide, du sorgho et du millet peut accroître la sécurité alimentaire et améliorer la situation des consommateurs et des agriculteurs à Madagascar.

La réunion comprenait le lancement du projet agricole de l’Agence américaine pour le développement international (USAID) pour l’amélioration de l’activité commerciale du sorgho, du millet et de l’arachide à Madagascar (APEMBA) en partenariat avec le Centre national de recherche appliquée au développement rural (FOFIFA).  Le projet APEMBA encouragera l’utilisation de rotations résilientes d’arachides, de sorgho et de millet afin d’améliorer les conditions du sol, d’augmenter la production agricole, de nourrir les populations et de protéger l’environnement.

“Ce nouveau projet contribuera à étendre et à renforcer la production agricole intelligente face au climat à Madagascar”, a déclaré Michele Russell, Directrice Générale de l’USAID à Madagascar, lors du lancement du projet.  “Il promet d’augmenter la disponibilité d’aliments nutritifs pour les communautés et de mettre plus d’argent dans les poches des agriculteurs”.

Le laboratoire d’innovation américain pour l’arachide, Feed the Future Peanut Innovation Lab, qui mettra en œuvre le projet APEMBA, a organisé l’événement avec le Global Collaboration for Sorghum and Millet (GCSM). Ensemble, ils travailleront à l’amélioration de la productivité et de la rentabilité des agriculteurs en introduisant de nouvelles variétés adaptées et des pratiques agronomiques pour l’arachide, le sorgho et le millet.  Le projet permettra également d’améliorer leurs chaînes de valeur et de renforcer les programmes agricoles nationaux de Madagascar.

Basé à l’université de Géorgie, le laboratoire d’innovation pour l’arachide travaille dans toute l’Afrique pour favoriser les synergies et renforcer les capacités de recherche, donner aux agriculteurs les moyens d’utiliser de nouvelles variétés de cultures et de nouvelles pratiques de production, et améliorer les marchés.  Le GCSM est basé à l’université d’État du Kansas aux États-Unis et se concentre sur la croissance et la stabilité de la chaîne de valeur pour deux cultures intelligentes sur le plan climatique, essentielles pour les communautés mal desservies dans le monde.

L’événement marque le début de deux semaines de voyage pour le groupe d’experts des États-Unis, de l’Ouganda et du Sénégal, afin de visiter des sites de terrain, des associations de petits exploitants agricoles et des partenaires du secteur privé impliqués dans ces chaînes de valeur.

Depuis 2022, l’USAID a engagé plus de 39 millions de dollars pour lutter contre l’insécurité alimentaire et améliorer les pratiques agricoles et les moyens de subsistance à Madagascar.