Le Chargé d’Affaires des États-Unis participe au Forum de l’agriculture durable dans un geste de soutien à la région Menabe

Soutenu par le gouvernement américain, le Forum de l’agriculture durable de Menabe réunit des représentants du gouvernement, des dirigeants locaux et des ambassadeurs étrangers du 23 au 25 septembre.

La Chargé d’Affaires des États-Unis, Amy J. Hyatt, participe au forum de l’agriculture de trois jours à Morondava dont objectif est de trouver des solutions durables aux problèmes environnementaux de la région Menabe. Le peuple américain, à travers l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), a apporté un appui organisationnel et financier à l’événement à travers les projets USAID Mikajy et USAID Hay Tao, en collaboration avec le ministère de l’Agriculture et de l’Élevage et celui de l’Environnement et du Développement durable.

Interrogé sur l’importance du forum, le Chargé d’Affaires Hyatt a déclaré: «Relever les défis du développement durable [à Menabe] nécessite l’engagement et la collaboration des dirigeants aux niveaux national, régional et local. Il faudra que nous tous ici présents au forum jouions notre rôle pour identifier, développer et mettre en oeuvre des solutions transparentes et réalisables aux défis de sécurité, de corruption et économiques. »

A travers les projets USAID Mikajy et USAID Hay Tao, le gouvernement américain travaille aux niveaux local et national pour relever les défis économiques et environnementaux du Menabe. La déforestation, une corruption persistante, des pratiques de la culture sur brûlis qui dégradent les sols et l’insécurité dans la région ont enregistré une recrudescence importante au cours des dernières années. Appuyer des solutions durables qui protègent Menabe de la corruption et de la dégradation est une priorité pour le gouvernement américain.

Les objectifs du forum sont de promouvoir une agriculture durable, d’intégrer efficacement les activités de développement à l’aménagement du territoire, de mobiliser des ressources techniques et financières pour vulgariser les pratiques durables et d’attirer le secteur privé pour soutenir l’économie locale. Les participants étaient composés de représentants du gouvernement malagasy, de chefs d’entreprise et d’organisations de la société civile et d’ambassadeurs étrangers. Le forum s’achèvera par des actions immédiates et à long terme convenues par les participants pour relever les défis actuels et faire progresser l’agriculture et le développement économique durables à Menabe.

La biodiversité sans pareil de Madagascar est importante à l’échelle mondiale et ses ressources naturelles jouent un rôle essentiel dans le développement économique et humain de la nation. Le gouvernement américain travaille aux côtés de l’Etat et du peuple malagasy tels des « Mpirahalahy mianala » pour protéger les ressources naturelles et la biodiversité du pays contre les pratiques illégales et non durables qui menacent son patrimoine environnemental et son avenir économique.

Depuis 2013, le gouvernement américain a engagé plus de 55 millions de dollars dans des programmes environnementaux qui favorisent la pérennité, améliorent les moyens de subsistance des communautés locales, soutiennent la gouvernance des ressources naturelles, renforcent les actions visant à mettre fin au trafic international d’animaux sauvages et protègent des milliers d’hectares contre l’exploitation illégale non durable.