Le Chargé d’Affaires Américains Honore les Bénéficiaires des Subventions et les Participants aux Programmes d’Echanges

Le Chargé d’affaires des États-Unis Amy J. Hyatt a organisé ce 4 octobre 2021 une cérémonie en l’honneur des citoyens comoriens qui ont participé à des programmes d’échange américains et qui ont récemment reçu des subventions de l’ambassade des États-Unis pour les aider à relever les défis dans leurs communautés.  Depuis 2020, le gouvernement américain a accordé aux citoyens et aux organisations comoriens plus de 85 000 dollars de subventions.

« Ces subventions et programmes, ainsi que notre collaboration avec le gouvernement des Comores dans plusieurs domaines, représentent l’engagement continu du gouvernement américain à renforcer la coopération et les relations bilatérales entre nos deux pays et à faire progresser notre objectif commun d’un avenir plus prospère pour tous les Comoriens », a déclaré le Chargé Hyatt lors de l’événement du 4 octobre au Golden Tulip.

Les bénéficiaires des subventions du programme 2020 Ambassador’s Special Self-Help sont l’Association Actions Positives Comores (A2PC), l’Association des Jeunes pour le Développement Durable de Bangoi-kouni (AJ2D BK) et l’Association pour le Développement de Vouvouni (ACDV).  La Coopérative Twamaya, la Coopérative des Pêcheurs et Vendeuses de Poisson de Ntsaoueni, le Comité de Pilotage de Bandamadji et l’Association Lemba constituent les lauréats des subventions du programme 2021 Ambassador’s Special Self-Help Program.  Ahmed Bacar a remporté le concours Public Diplomacy Small Grants Competition pour cette année 2021.

Le Chargé Hyatt a également reconnu Salim Youssouf, Aincha Aboubakar Oumadi, Ali Abderemane Chamsoudine, Siddi Abdallah Mohemed, Fatima Bacar et Ibrahim Said pour leur participation à des échanges américains, notamment le programme YALI Mandela Washington, le programme Study of the U.S. Institutes (SUSI), l’International Visitor Leadership Program, le programme Fulbright et le African Women’s Entrepreneurship Program.

Le Chargé Hyatt a également reconnu le travail de l’Association Comorienne pour l’Enfance et le Développement Communautaire (CEDAC) pour la réussite de son programme subventionné par l’ambassade des États-Unis à hauteur de 100 000 dollars et qui a réuni des dirigeants de la société civile et des représentants des gouvernements locaux à travers Comores pour discuter des moyens pour améliorer la gouvernance locale et pour accroître le dialogue démocratique.

Ces projets, quelque soient leurs dimensions, illustrent l’engagement du peuple américain et du gouvernement américain à renforcer ses relations avec les Comores et à aider le peuple comorien à construire une Comores forte, prospère et démocratique.