L’Ambassadeur Américain Renforce l’Engagement des Etats-Unis envers l’OMS lors d’une Rencontre avec le Coordinateur Résident des Nations Unies

Pour renforcer le renouvellement de l’engagement des Etats Unis en faveur de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’Ambassadeur Michael Pelletier a effectué une visite de courtoisie auprès du Coordinateur Résident des Nations Unies Issa Sanogo et du Représentant Résident de l’OMS Pr. Charlotte Ndiaye.

L’Ambassadeur Pelletier a réitéré la reconnaissance faite par le Président Biden pour le rôle vital de l’OMS dans la lutte contre la pandémie de COVID-19, l’amélioration de la santé mondiale, et le rehaussement du niveau de préparation mondiale pour faire face aux futures menaces biologiques. L’Ambassadeur Pelletier a mis l’accent sur le fait qu’en tant que membre de l’OMS, les Etats-Unis continueront à endosser le rôle de leader dans la réponse mondiale contre cette pandémie à Madagascar et dans la région.

Durant cette pandémie, le gouvernement américain est resté le plus grand bailleur bilatéral de Madagascar dans le domaine de la santé en finançant chaque année 62 millions de dollars pour les activités de l’Agence International Américain pour le développement (USAID) dans le domaine de la santé, comme la réduction de la mortalité infantile et maternelle à Madagascar, l’amélioration de l’accès à l’eau potable et l’hygiène, la protection de la communauté contre le paludisme, l’amélioration de l’accès au planning familial, le renforcement de la politique nationale de santé communautaire, l’assurance d’une chaine logistique de médicaments et d’intrants médicaux fiable incluant la prévention, la détection et le traitement du COVID-19.

En 2020, le gouvernement américain a fourni 2,5 millions de dollars de fonds additionnel spécifiquement pour les réponses COVID- 19 comme la surveillance de cette maladie dans les communautés éloignés, l’éducation de santé publique autour de ce virus, et la fourniture d’équipements et de services médicaux. Le gouvernement américain a aussi contribué à hauteur de 5 millions de dollars au Tosiky Fameno, le programme de transfert d’argent pour soutenir les familles vulnérables qui ont en même temps soufferts des conséquences de la
pandémie. En travaillant côte à côte avec le gouvernement et la population malgache, comme des “mpirahalahy mianala”, les Etats-Unis ont mis en oeuvre tous ces projets en phase avec les stratégies de développement du gouvernement de Madagascar et continueront ces efforts en 2021.

… version malagasy (PDF 66K)