L’Ambassade des États-Unis félicite 11 jeunes leaders Malagasy après leurs formations en leadership durant le YALI Mandela Washington Fellowship

L’Ambassade des États-Unis à Madagascar et aux Comores a félicité ce 14 septembre 11 jeunes leaders Malagasy pour avoir terminé une formation intensive de six semaines sur le leadership connue sous le nom de YALI Mandela Washington Fellowship.

Le Mandela Washington est le programme phare de l’Initiative du gouvernement américain pour les jeunes leaders africains (YALI). Au cours des dernières années, il a donné aux jeunes leaders accomplis la possibilité d’étudier pendant six semaines dans un collège ou une université aux États- Unis. En 2020, cependant, la COVID-19 a forcé le programme à changer. Les personnes sélectionnées pour participer à ce programme ont dû attendre un an avant qu’il devienne un programme virtuel en 2021.

Se référant à ces défis, le Chargé d’Affaires des États-Unis Amy J. Hyatt a déclaré : « Face à ces changements, vous avez fait preuve de persévérance. Vous avez fait preuve de résilience, en vous remettant rapidement de chaque défi. Vous avez su vous adapter, en adoptant le nouveau format virtuel et les opportunités qui l’accompagnaient. Ce sont exactement les traits de leadership dont nous avons besoin en ce moment. »

Les participants au YALI Mandela Washington de Madagascar de cette année sont: Manamamonjy Alexandre (Engagement civique à l’Université du Delaware); Heriniaina Andriamalala (Gestion publique à l’Université d’État de Géorgie); Henintsoa Rakotoarison (Gestion publique à la Wayne State University); James Rakotomalala (Affaires et entrepreneuriat à l’Université Clark Atlanta); Tojosoa Ramarlina (Affaires et entrepreneuriat à l’Université Lehigh); Lova Randrianasolo (Gestion publique à la Wayne State University); Tsiry Randrianavelo (Engagement civique à l’Université de Géorgie); Vony Randrianonenana (Engagement civique à l’Université du Nebraska – Lincoln); Misa Rasolofoarison (Gestion publique à l’Arizona State University); Nadia Ratsimba (Affaires et entrepreneuriat à l’Université de Notre Dame); et Patricia Razafindrakala (Gestion publique à l’Université d’État de Géorgie).

S’adressant aux sortants lors de la cérémonie, la Vice-Ministre en charge de la Jeunesse et ancienne élève du YALI Regional Leadership Center Tahina Julianna Ratovoson a déclaré : « La raison pour laquelle vous avez été sélectionnée pour un tel programme est que vous êtes parmi les meilleurs. »

La Ministre de l’Économie et des Finances Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison et le Ministre de la Pêche et de l’Economie Bleue Paubert Tsimanaoraty Mahatante – tous deux anciens bénéficiaires du programme YALI Mandela Washington – se sont également joints à la cérémonie pour féliciter les participants de cette année.

Depuis 2014, plus de 75 jeunes leaders Malagasy ont été sélectionnés pour participer au YALI Mandela Washington programme.

version malagasy (PDF 65K)