Inauguration des Nouveaux Locaux des Projets USAID Hay Tao et USAID Mikajy à Antananarivo

ANTANANARIVO : L’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID) a le plaisir d’annoncer que Monsieur John L. Dunlop, qui a dernièrement prêté serment comme Directeur Général de l’USAID à Madagascar, a inauguré les nouveaux locaux des projets USAID Hay Tao et USAID Mikajy sis respectivement à Ankadivato et Tsiadana, le mercredi 26 septembre 2018 dans la matinée. Ces projets constituent les deux composantes majeures du Programme Conservation et Communautés (CCP) financé par l’USAID et dureront cinq ans.

Cette inauguration constitue une étape importante des progrès accomplis depuis le lancement officiel d’USAID Hay Tao et USAID Mikajy le 14 septembre dernier. Un lancement qui a marqué le retour de l’USAID dans le secteur de la conservation de la biodiversité et la gestion des ressources naturelles à Madagascar après presque une décennie.

L’objectif principal d’USAID Hay Tao est de créer un environnement propice à la promotion de moyens de subsistance résilients pour les communautés et la conservation de la biodiversité. Le projet interviendra au niveau national afin de renforcer les politiques publiques, les capacités des organisations de la société civile et l’utilisation des technologies de l’information pour la fourniture et la valorisation des données et des informations relatives à la biodiversité et à d’autres domaines connexes. Il veillera aussi à l’élaboration et à la diffusion des bonnes pratiques, des outils de formation et des moyens de financement innovants pour la conservation en faveur des communautés et de leurs parties prenantes.

Quant au projet USAID Mikajy, le ‘projet sœur’ de USAID Hay Tao, il vise à faire avancer les objectifs du CCP sur le terrain. Il interviendra dans deux régions de Madagascar, notamment Menabe dans l’ouest et l’écorégion de ‘MaMaBaie’ dans le nord-est, composée des parcs nationaux Makira et Masoala ainsi que la Baie d’Antongil. USAID Mikajy montrera la valeur de laisser les communautés locales prendre les choses en main. Grâce à une approche intégrée axée sur la résilience, il améliorera la conservation d’une biodiversité unique, favorisera des moyens de subsistance durables et renforcera une gouvernance locale efficace ainsi qu’une appropriation des ressources naturelles. En travaillant directement avec les communautés locales qui dépendent des ressources terrestres et marines, USAID Mikajy leur donnera des outils et des connaissances pour permettre aux générations futures d’en profi­ter.

Une équipe d’experts en stratégie, en renforcement des capacités, en plaidoyer, en changement climatique et en engagement des femmes et des jeunes constitue le personnel du projet USAID Hay Tao. Il est mis en œuvre par un consortium dont Pact est le chef de file et composé des partenaires Alliance Voahary Gasy (AVG), Solidarité des Intervenants sur le Foncier (SIF), World Resources Institute (WRI) et le Centre des Ressources Côtières de l’Université de Rhodes Island (URI-CRC).

Les nouveaux bureaux du projet USAID Mikajy, à Tsiadana, accueillent des spécialistes chevronnés qui appuient des équipes dans les deux régions d’intervention du projet. USAID Mikajy est exécuté par la société Tetra Tech ARD, appuyé par ses partenaires Wildlife Conservation Society (WCS), National Cooperative Business Association CLUSA (NCBA-CLUSA), Inter Church Organization for Development Cooperation (ICCO), Multi-Sector Information Service (MSIS) et Viamo.