Enseignement de la langue anglaise pour les lycées

Finalisation de la révision du programme d’enseignement de la langue anglaise pour les lycées

 

ANTANANARIVO, MAY 12 – Le Chargé d’Affaires de l’ambassade américaine Stephen Anderson et le Ministre de l’Education Nationale malgache ont clôturé aujourd’hui le symposium sur la révision du programme d’enseignement de la langue anglaise pour les lycées malgaches. Dans son discours au CRINFP Benasandratra Antananarivo, CDA Stephen Anderson a affirmé que “L’ambassade américaine s’est engagé à améliorer le niveau d’anglais du plus grand nombre d’utilisateur possible à Madagascar” et a ajouté que “la promotion de l’anglais est à la fois une bonne chose pour Madagascar et elle l’est aussi pour les Etats-Unis.” CDA Anderson a expliqué la langue anglaise offre plus d’opportunité pour les opérateurs économique malgache, ouvre les portes des universités publiques et privées américaines aux étudiants malgaches, facilite la circulation des informations et rend possible “la compréhension mutuel de nos deux peuples.”

Cette révision du programme d’enseignement de la langue anglaise fait partie de la réforme du Plan Sectorielle de l’éducation initié par le Ministère de l’éducation nationale. Le programme actuel date d’il y a vingt ans. Ces trois dernières années, l’ambassade américaine a fait venir à Madagascar deux experts à travers le programme English Language Fellows. Les universitaires, les étudiants de l’école normale ENS, les enseignants des écoles publiques et privées, les centres d’enseignement de la langue anglaise ainsi que les volontaires du Corps de la Paix ont aussi participé à ce projet. Une cinquantaine de professeur d’anglais venant des 22 régions de Madagascar ont reçu la proposition de réforme. Ils se sont réunis pendant quatre jours cette semaine à Antananarivo pour finaliser et améliorer le nouveau programme. Le ministère de l’éducation nationale envisage de distribuer ce nouveau programme  d’anglais à tous les lycées et à l’appliquer partir de la prochaine année scolaire.

La révision du programme d’anglais a commencé en 2015 quand le ministère de l’éducation nationale a sollicité le soutien de l’ambassade des Etats-Unis. Les enseignants malgaches ont participé dès le début du projet. La version finale adoptée aujourd’hui à Benasandratra reflète les suggestions des experts américains, des 150 enseignants malgaches qui ont participé à ce projet et des autres parties prenantes. Un manuel pour les enseignants a aussi été élaboré au cours de ce projet pour faciliter l’application du nouveau programme.