Sections & bureaux

L’Ambassade des Etats-Unis investit dans la prochaine génération à Madagascar.  En tant que plus grand bailleur bilatéral à travers l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID), nos programmes aident à améliorer la vie de millions de Malagasy.  Ces programmes d’envergure nationale aident à éradiquer le paludisme, améliorer la santé maternelle et infantile, et à aider des communautés à se préparer pour les cataclysmes naturels.  Ceci dit, nous croyons aussi en la diplomatie personnelle.  C’est la raison pour laquelle plus de cent trente Volontaires du Corps de la Paix vivent et travaillent dans des villages partout dans les zones rurales du pays.  Nous investissons pour l’avenir.  Le Département d’Etat a dépensé plus de 100 millions de $ pour construire une Ambassade moderne et haut de gamme qui servira de plate-forme pour la diplomatie et les échanges pour les 100 ans à venir.  La Section des Affaires Publiques offre à Madagascar les derniers-cris dans la technologie, l’information, et les ressources par le biais de sa bibliothèque et ses centres culturels – dont un nouveau centre culturel itinérant qui sillonne le pays.  L’Ambassade continue à œuvrer à travers sa Section Politique et Economique pour mettre fin à la crise actuelle et aborder le domaine des droits de l’homme, la traite de personnes et l’état de droit.  Ensemble, la Mission Américaine à Madagascar dispose de plus de 450 membres du personnel qui travaillent chaque jour pour bâtir un meilleur avenir pour le pays.

Investir pour la nouvelle génération

La Section dés Affaires Publiques travaille pour informer et inspirer une nouvelle génération de Malagasy.  Que ce soit en amenant toute la masse du Centre Culturel Mobile aux coins les plus reculés de Madagascar ou en présentant la toute dernière technologie aux visiteurs de notre bibliothèque, nous sommes engagés à établir de nouvelles connections pour un meilleur avenir.  Nous sommes à la charge de tous les Centres Culturels Américains dans tout Madagascar, y compris ceux qui assistent les étudiants souhaitant effectuer des études aux Etats-Unis.  Nous travaillons aussi étroitement avec un certain nombre de centres soutenus par l’Ambassade, à l’instar du Centre de Presse Malagasy, le Centre Jeunes Martin Luther King pour l’Education Civique des Jeunes, ainsi que le Centre Artistes pour l’Environnement.  En même temps, nous communiquons aussi régulièrement avec des journalistes, des bloggeurs et le grand public sur des sujets d’envergure mondiale et sur la politique des Etats-Unis.

Le Centre de Ressource d’Information (IRC) est responsable de la coordination des programmes et ressources dans nos Centres Américains.  Muni d’un accès à certaines des toutes dernières informations et technologies provenant des Etats-Unis, l’IRC offre toute une mine de ressources à tous, des étudiants aux décideurs politiques.  Que vous recherchiez des livres, des vidéos, des logiciels ou des applications, nos Centres Américains sont pourvus des collections les plus compréhensives qui existent à Madagascar.  Ces matériels sont disponibles en Anglais et en Français. C’est l’IRC aussi qui gère les pages Facebook et Twitter de l’Ambassade, ainsi que la Bibliothèque en ligne du site web.

Par le biais de notre Bureau chargé de la relation avec la Presse, nous œuvrons pour livrer les toutes dernières nouvelles sur des sujets touchant le monde entier, les Etats-Unis, et la politique Américaine.  Nous travaillons aussi étroitement avec les journalistes en vue de développer leurs aptitudes professionnelles, particulièrement à travers le développement du Centre de Presse Malagasy.  Toujours au sein de ce Bureau, l’Unité de l’Engagement Innovant conçoit des programmes permettant d’atteindre de nouvelles audiences avec de nouvelles manières.  Tout récemment, il y a eu l’exemple de leur travail avec les jeunes leaders, suite au Sommet des Jeunes Leaders Africains initié par le Président Obama.  Les responsables ont aidé ces derniers à concevoir une émission populaire de débat télévisé et à mettre en place le Centre Civique Martin Luther King pour Jeunes.

Le Bureau chargé des Affaires Culturelles organise des programmes qui inspirent de nouvelles idées.  Le programme de bourse Fulbright, qui délivre des diplômes de Maîtrise à des étudiants Malagasy et le programme Humphrey, un programme de développement professionnel d’un an aux Etats-Unis, sont tous gérés par ce bureau.  Le personnel du Bureau des Affaires Culturelles organise aussi des échanges et des séances de formation, dont le Programme de Leadership pour Visiteur International. Travaillant avec des artistes et des musiciens, ce Bureau a conçu une nouvelle campagne, “Vivez une experience Naturelle,” pour la promotion l’écotourisme avec certaines des personnalités les plus célèbres au pays.

Lot 207 A
Point Liberty – Andranoro – Antehiroka
105 Antananarivo+261 20 23 480 00

Affaires politiques

La responsabilité de la Section Politique consiste à suivre les principales tendances politiques à Madagascar et aux Comores, tout en suivant les affaires régionales et les problèmes relatifs aux Droits de l’Homme.  La section est très impliquée dans la conception du Rapport Annuel sur les Droits de l’Homme, le Rapport sur la traite des personnes, le Rapport International sur la Liberté Religieuse et le Rapport sur le Progrès de la Liberté et de la Démocratie.

L’Ambassade accueille aussi tous les mois un Groupe de travail sur les droits de l’Homme pour donner aux acteurs de la société civile un forum ouvert où ils peuvent discuter des questions pertinentes sur les droits de l’Homme à Madagascar.

Affaires Economiques et Commerciales

La Section Économique/Commerciale de l’Ambassade des Etats-Unis représente les intérêts de la politique économique des Etats-Unis à Madagascar, et conseille les dirigeants de la mission et le Gouvernement américain sur les questions économiques et celles liées à la main d’œuvre. L’objectif de la section est de promouvoir des échanges commerciaux et des relations d’investissement bilatéraux fructueux entre Madagascar et les Etats-Unis d’Amérique ; et de mettre en place un appui pour les politiques économiques du Gouvernement américain à travers des programmes et activités innovants.

Le Bureau de l’Attaché de Défense des Etats-Unis (USDAO)

Le Bureau de l’Attaché de Défense des Etats-Unis (USDAO) à Madagascar assure la liaison entre le Département de la Défense des Etats-Unis et le Ministère de la Défense Nationale de Madagascar pour l’ensemble des forces armées: Armée, Forces Navales, Forces Aériennes et Gendarmerie. L’Attaché de Défense sert de représentant du Secrétaire à la Défense des Etats-Unis, le Chef d’État-major et le Commandant de l’AFRICOM. Il sert aussi de conseiller militaire de l’Ambassadeur des Etats-Unis.

L’USDAO gère les programmes d’Assistance à la Sécurité à Madagascar, dont l’International Military Education and Training (IMET) et le Foreign Military Financing (FMF) qui offrent tant une éducation militaire et formation technique qu’une assistance matérielle de la part des Etats-Unis.  Les efforts en 2008 ont notamment débouché sur l’octroi de formation en entretien de moteur hors-bord ainsi que des formations pour chefs de bord et en navigation. Les soutiens en cours aident à entretenir quatre Laboratoires de Langue Anglaise pour l’armée à Antananarivo, Antsirabe et Moramanga.  Un atelier organisé en novembre 2008 a fourni à l’armée Malagasy le cadre pour concevoir une Stratégie Maritime Nationale.

Le financement annuel récent a aussi aidé dans la mise en place d’un programme de prévention du VIH/SIDA pour l’armée Malagasy et leurs familles, afin de réduire le taux d’infections sexuellement transmissibles et maintenir ainsi le faible taux de prévalence de VIH à l’échelle nationale. Ce programme octroie un financement  pour construire et équiper des centres de conseil et de dépistage volontaire, mener des activités de sensibilisation de masse sur le VIH dans tout le pays, former des éducateurs pairs, se procurer des médicaments, des kits de dépistage de VIH, ainsi que d’autres outils et équipements.

Des visites périodiques de vaisseaux navals donnent l’opportunité d’interaction entre les membres de l’armée américaine et malagasy ; de partage d’expériences et de cultures et de naissance de nouvelles amitiés.

L’USDAO agit aussi en tant que point focal pour les demandes d’inscription auprès des académies militaires aux Etats-Unis.  L’U.S. Air Force Academy à Colorado Springs, Colorado, et l’U.S. Naval Academy à Annapolis, Maryland, comptent chacune actuellement deux étudiants militaires Malagasy.

Le Service de Sécurité Diplomatique (DSS) au sein du Département d’Etat des Etats-Unis est une agence fédérale  d’application de la loi ayant pour mission d’assurer un environnement sûr et sans danger pour la conduite de la politique étrangère des Etats-Unis. Tous les agents du DSS sont des responsables agréés fédéraux pour l’application de la loi.

Service de Sécurité Diplomatique

Chaque mission diplomatique dans le monde travaille sous un programme de sécurité conçu et maintenu par le Service de Sécurité Diplomatique. Aux Etats-Unis, le DSS mène des enquêtes sur les fraudes relatives aux passeports et aux visas, mène des investigations personnelles sur la sécurité, et protège la Secrétaire d’Etat et les hauts dignitaires étrangers et autres hauts responsables en visite aux Etats-Unis.

Le DSS forme aussi des civils étrangers chargés de l’application de la loi dans des disciplines destinées à rabaisser la menace et les répercussions du terrorisme partout dans le monde.

À travers le Bureau chargé des Missions à l’Etranger, le bureau gère les questions de réciprocité et d’immunité pour les diplomates étrangers résidant aux Etats-Unis. Le rôle du DSS évolue en fonction des nouveaux défis. Les agents spéciaux du DSS protègent actuellement le Président Afghan Hamid Karzai, et forme en même temps les forces Afghanes pour assumer plus de responsabilités. Le bureau finit actuellement la mise en place des mesures de sécurité pour l’Ambassade des Etats-Unis à Baghdad et la forme le personnel y assigné pour qu’ils puissent vivre et travailler en toute sûreté en Irak.