Flag

An official website of the United States government

Déclaration de l'Ambassadrice Pierangelo sur la Journée Mondiale du SIDA 2023

4 MINUTE READ
1 décembre 2023

Salama Tompoko.

Le 1er décembre est la Journée mondiale de lutte contre le sida. Au nom de l’ambassade des États-Unis à Madagascar, je tiens à souligner les nombreux succès enregistrés dans le monde en matière de prévention du VIH et de traitement des personnes qui en sont atteintes.

La lutte contre le VIH démontre ce que nous pouvons faire lorsque nous travaillons ensemble pour mettre nos efforts, notre science et nos données au service d’un défi.

Les États-Unis sont le premier contributeur au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Entre 2001 et 2023, les contributions annuelles des États-Unis au Fonds mondial s’élèvent à près de 25 milliards de dollars. Actuellement, le gouvernement américain fournit à plus de 20 millions de personnes un traitement vital contre le VIH.

En plus de contribuer à la lutte contre le paludisme et la tuberculose, le Fonds mondial aide le ministère malgache de la santé publique à tester, traiter et prévenir les nouvelles infections par le VIH au sein des communautés les plus vulnérables et les plus touchées du pays.

Cependant, des défis importants subsistent, y compris ici à Madagascar.  Au cours des dix dernières années, les cas de VIH à Madagascar ont augmenté de près de 240 % et les décès liés au VIH et au sida ont connu une hausse spectaculaire de 423 %.

Chacune de ces statistiques se traduit par une personne, une famille ou une communauté.  Nous devons travailler ensemble pour que toutes les personnes touchées par le VIH restent au centre de notre lutte commune pour éradiquer cette maladie de notre monde.

Les efforts que nous déployons en tant que gouvernements et partenaires pour assurer l’équité, l’efficacité et la durabilité des programmes de lutte contre le VIH reposent sur l’écoute de la voix des communautés, en particulier de celles qui sont touchées par le virus.