Déclaration de l’Ambassade des Etats-Unis sur sa mission d’observation électorale

Lors du deuxième tour des élections présidentielles malagasy, l’Ambassade des Etats-Unis a déployé sur le terrain 40 observateurs à travers 10 villes.  D’une manière générale, les rapports d’observation américains détaillent un processus électoral régulier et paisible, avec les membres de bureaux de votes mieux informés et mieux formés par rapport au premier tour.  Les équipes ont observé le dernier jour de campagne, la journée de silence électorale, et le jour du scrutin, générant plus de 500 rapports venant de bureaux de votes dans tout Madagascar.  Le Chargé d’Affaires et son équipe ont personnellement observé plusieurs centres de vote à Tolagnaro, Toliara, et Morondava.

Les observateurs n’ont noté aucun incident de violence ; et l’élection semble s’être déroulée sans encombre, sans longue file d’attente ni retards significatifs. Selon les rapports obtenus, seuls 2,7% des bureaux de vote ont été considérés « médiocres » à cause d’irrégularités. Les anomalies les plus communément rapportées ont été la non-vérification des doigts marqués à l’encre, des urnes incorrectement scellées, et des matériels de vote manquants.

L’Ambassade des Etats-Unis félicite une fois de plus Madagascar pour cette étape importante dans son processus démocratique et espère que les deux candidats continuent à exhorter leurs partisans à respecter la Constitution et le choix du peuple.