America Week

Les Etats-Unis et Madagascar célèbrent 150 ans d’amitié

 

L’Ambassadeur américain Robert T. Yamate et le représentant du gouvernement malgache ont inauguré le 25 Avril 2017 à la mairie d’Antananarivo l’évènement « America Week » organisé pour célébrer le 150e anniversaire de la signature du premier traité entre les Etats-Unis et Madagascar. Dans son discours, l’Ambassadeur Yamate a souligné l’importance des relations entre les deux pays et a dit que “Au cours des sept dernier décennies [depuis l’Independence de Madagascar], la relation entre les gouvernements de Madagascar et de la relation aux États-Unis a subi plusieurs phases et a vu passer de nombreuses administrations des deux côtés. Mais dans l’ensemble, les États-Unis se sont engagés auprès du peuple malgache à chercher les manières dont nous pouvons améliorer la vie des citoyens et d’approfondir l’amitié entre nos peuples”. L’Ambassadeur a rajouté que “Pour l’avenir, j’espère un progrès dans les domaines économique, culturel et éducatif grâce à l’accroissement des échanges commerciaux, à l’accroissement du nombre d’étudiant qui viendront étudier aux Etats-Unis, à l’accroissement du tourisme – en particulier l’écotourisme – et grâce à une coopération plus étroite avec les dirigeants politiques et militaires de Madagascar” Notons la participation de l’artiste américain Kenny Wesley Durant la cérémonie d’ouverture de l’America Week d’aujourd’hui.

L’America Week est un évènement de deux jours qui se tient à l’hôtel de ville Analakely pour exposer la contribution que le peuple américain et son gouvernement ont offert au peuple malgache et en reconnaissance de l’amitié que le peuple malgache a offert en accueillant la Mission Diplomatique Américaine sur son sol. En plus d’une exposition qui retrace les 150 ans de relations entre les deux pays, ce sera l’occasion pour le public d’avoir une compréhension pratique sur le travail que l’ambassade des Etats-Unis fait à Madagascar et l’opportunité d’interagir directement avec les représentants de l’ambassade et des autres agences gouvernementales américaines telles le Corps de la Paix ou l’USAID et ses agences d’exécution.

Des diplomates américains et des employées de l’ambassade seront également disponibles pour discuter avec le public de leurs missions au cours d’une série de conférences sur le travail du Corps de la Paix à Madagascar, la procédure de demande de visa non-immigrant et du programme “Diversity Visa Lottery” ou loterie Carte Verte, et une explication des procédures pour ceux qui veulent poursuivre leurs études aux Etats-Unis. Le Premier Conseiller de l’ambassade Stephen Anderson expliquera 10 faits méconnus sur la diplomatie américaine et le Conseiller Politique et Economique de l’ambassade parlera de ce qu’il faut savoir pour exporter vers les Etats-Unis.

Pour rappel, le premier traité entre les Etats-Unis et Madagascar, nommé « Traité de paix, d’amitié et de commerce entre les Etats-Unis d’Amérique et la Reine de Madagascar » a été signé le 14 Février 1867, puis amendé au mois de Mai 1883.  Les Etats-Unis ont été parmi les premiers pays qui ont reconnu l’Independence de Madagascar. Frederick Bartelett, le premier ambassadeur américain à Madagascar, a présenté sa lettre de créance au Président Malgache Philibert Tsiranana au mois d’octobre 1960 et Louis Rakotomalala, le premier ambassadeur malgache aux Etats-Unis a présenté sa lettre de créance au Président américain Lyndon Johnson au mois de Décembre de la même année. La balance commerciale entre les deux pays a toujours été favorable pour Madagascar. En 2016, Madagascar a exporté 450 millions de dollars de produits vers les Etats-Unis et a importé 42,3 millions de dollars de marchandises. Par ailleurs, l’USAID fournit actuellement environ  91 millions de dollars d’aide au peuple malgache, avec des programmes incluant des investissements dans le domaine de la santé, de la sécurité alimentaire, de l’eau et l’assainissement et de l’environnement.