Allocution de Son Excellence Michael Pelletier, Ambassadeur des Etats-Unis, lancement du projet de prise en charge de la malnutrition aiguë modérée

Allocution de Son Excellence Michael Pelletier, Ambassadeur des Etats-Unis,
lors du lancement du projet de prise en charge de la malnutrition aiguë modérée
du Programme Alimentaire Mondial

Bureau de Office National pour la Nutrition (ONN)

13 novembre 2019

 

Miarahaba anareo Tompokolahy sy Tompokovavy.

C’est un honneur pour moi d’être ici parmi vous aujourd’hui, dans les locaux de l’Office National pour la Nutrition à Antananarivo, pour faire cette déclaration.

Depuis 2015, les Etats-Unis est le principal donateur en matière de secours d’urgence pour les familles vulnérables touchées par la sécheresse dans le sud de Madagascar. D’après les dernières prévisions de la situation de sécurité alimentaire, force est de constater que des aides supplémentaires sont nécessaires. C’est pourquoi le Gouvernement des Etats-Unis, par l’intermédiaire du programme “Vivres pour la Paix” de l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International, a contribué un montant total supplémentaire d’un demi-million de dollars au Programme Alimentaire Mondial ou PAM. Ces fonds permettront de traiter 15.550 enfants qui souffrent de malnutrition dans les huit districts les plus touchés par la sécheresse dans les régions Androy et Anosy.

Les besoins d’un appui supplémentaire ont été confirmés clairement par les résultats de l’Analyse Intégrée de Classification de la Sécurité Alimentaire (Integrated Food Security Phase Classification) effectuée par les acteurs humanitaires avec l’Etat Malagasy. Cette analyse prévoit une hausse de la proportion de la population en état de malnutrition aiguë entre novembre 2019 et février 2020 dans les huit districts les plus touchés par la sécheresse. Une période de soudure est caractérisée par l’épuisement des réserves de nourriture des ménages et une accessibilité réduite aux denrées alimentaires.

La contribution du Gouvernement Américain permettra au Programme Alimentaire Mondial de fournir 140 tonnes de compléments alimentaires appelés Plumpy Sup produits par Tanjaka Foods aux enfants de moins de cinq ans atteints de malnutrition aiguë modérée dans ces huit districts.

Le mécanisme d’achat local et régional utilisé dans le cadre de cette contribution permettra de soutenir et de promouvoir l’économie à travers la production des Plumpy Sup par une société locale. Ceci reflète les politiques de l’USAID d’engager davantage le secteur privé dans les actions humanitaires et de développement et d’accompagner Madagascar vers l’autodépendance du pays.

Nous tenons à saluer le leadership du Ministère de la Santé Publique, de l’Office National de Nutrition et du Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes dans création des systèmes d’alerte précoce, dans la mise en place d’une stratégie de prise en charge de la malnutrition aiguë modérée et dans la coordination des actions de réponse sur le terrain.

Ceci montre l’importance que l’Etat Malagasy accorde à l’amélioration de la sécurité alimentaire et de la nutrition qui figurent parmi les priorités de l’Initiative Emergence Madagascar.

Les Etats-Unis s’engagent à accompagner l’Etat Malagasy et à poursuivre l’excellente coopération qu’il entretient avec le PAM et les acteurs du secteur privés pour combattre la malnutrition et améliorer de façon durable le bien-être de la population Malagasy.

Je vous remercie.